Quelques  rendez-vous en novembre-décembre

 25 novembre à 15H projection de mon film Les balles du 14 juillet 1953  à la médiathèque de Béziers (MAM) 1, Place du 14 Juillet avec une vente dédicace du livre par la librairie Clareton des Sources.

 Les balles du 14 juillet 1953 (livre et film) Le 14 juillet 1953, un drame terrible quasiment inconnu, s’est déroulé en plein Paris. Au moment de la dislocation d’une manifestation en l’honneur de la Révolution Française, la police parisienne charge un cortège de manifestants algériens. Sept personnes (6 algériens et un français) sont tuées et une centaine de manifestants blessés dont plus quarante par balles. Ce film, est l’histoire d’une longue enquête contre l’amnésie afin de reconstituer au mieux le déroulement de ce drame mais aussi pour comprendre comment un mensonge d’Etat a si bien fonctionné.

 Le 14 décembre à 20H30 au cinéma le Comoedia à Sète, 6, rue du 8 mai 1945, l’association Quais des docs organise une projection du film d’Emmanuel Audrain, en présence du réalisateur et des personnages du film. (Pot d’accueil à 20H) film soutenu par la LDH de Sète.

Retour en Algérie. Ils avaient 20 ans entre 1954 et 1962. Et comme deux millions de jeunes Français, leur Service militaire ce fut la Guerre d’Algérie. La torture, les « corvées de bois »… sont les blessures dont leur génération n’a pas pu parler. 50 ans plus tard, à l’heure de toucher leur retraite du combattant, certains, sortent de ce long silence, se regroupent dans une association (La 4ACG) et refusent cet argent de la guerre. Ils le collectent et le redistribuent à des associations algériennes. Puis, affrontant leur douleur et leur honte, ils racontent leur histoire. Pour contribuer à écrire une autre page… Solidaire et fraternelle, celle-là.

A noter également que l’association Quais des docs s’associe à Attac Sète lors de la projection du film de Mariana Otéro, l’Assemblée, à 20H30 au cinéma le Comoedia le 20 novembreLe 31 mars 2016, Place de la République à Paris nait le mouvement Nuit débout. Pendant plus de trois mois, des gens venus de tous horizons s’essayent avec passion à l’invention d’une nouvelle forme de démocratie. Comment parler ensemble sans parler d’une même voix ?

 

Daniel Kupferstein
Tél 06 82 28 01 91
http://www.daniel-kupferstein.com