Dimanche 12 Novembre le Mouvement de la Paix était invité par Association Laïque des Amis des Monuments Pacifistes et Antimilitaristes de l'Hérault (A.L.A.M.P.A.H.) et la Libre Pensée à participer au 19° rassemblement d'Aniane pour la réhabilitation des fusillés pour l'exemple.

Parmi les invités figurait aussi l'ARAC.

IMG_2147

 

IMG_2153

 

Au monument aux morts une gerbe a été déposée, et le maire d'Aniane a prononcé une allocution. Environ deux cents personnes étaient présentes pour l'Hommage à Charles Botté résidant d'Aniane, qui a été fusillé en 1915.

 

Il est gravé sur ce Monument aux Morts un texte en Occitan que l’on trouve dans d’autres communes, il est dû à Antonin Perbosc :  « La guerra qu’an volgut / Es la guerra a la guerra / Son mòrts per nòstra terra / E per tota la terra ». (La guerre qu’ils ont voulu / Est la guerre à la guerre / Ils sont morts pour notre terre / Et pour toute la terre).

 

Les prises de paroles se sont succédées et notamment celle de Bernard BRIZON petit-fils de Pierre Brizon député qui s'est dressé en 1917 contre les exécutions des mutins.

 

Pour le Mouvement de la Paix Raymond Cubells a rappelé l'actualité concernant l'armement nucléaire au sujet du traité d'interdiction, du prix Nobel et de la politique de la France sur le budget militaire.

 

Ce fut l'occasion de commémorer le 110° anniversaire de la mutinerie du 17° régiment d'infanterie au moment de la crise viticole à Béziers.

 

Les chansons interprétées par les choristes d'Histoire d'Amour et Marianne à l'accordéon ont magnifiquement clôturé la matinée avant que la plupart se retrouvent autour de la table au restaurant.

 

 

IMG_2163